Kit de digitalisation – BB36000 Jouef / Lima / Rivarossy

Kit de digitalisation - BB36000 Jouef / Lima / Rivarossi

Ce manuel décrit les opérations nécessaires au montage du kit de conversion digitale destiné aux motrices BB 36000 de marque Jouef, Lima ou Rivarossi.

Étant sorties dans les dernières années d’existence de la marque, ces motrices n’existent qu’en une seule structure. Elles bénéficient donc du dernier châssis en zamak mono-bloc dit “en U” et d’une motorisation souple à double volant d’inertie. Elles se prêtent très bien à une digitalisation qui peut sans difficulté inclure une sonorisation.

Bien que non indispensable, le remplacement des éclairages d’origine reposant sur deux jeux d’ampoules (une rouge et une bleu, à l’avant et à l’arrière) et des conduits de lumière permettra d’améliorer le rendu lumineux et la richesse du produit, tout en ajoutant un éclairage de cabine approprié.

Difficulté

  • Facile : Aucune modification de la voiture
  • Moyen : Modifications simples de la motrice
  • Difficile : Modifications délicates de la voiture

La mise en place de ce kit ne nécessite aucune modification particulière de la structure de la motrice. Seule l’installation des éclairages de cabine nécessite de réaliser une toute petite découpe dans la cloison intérieure pour laisser passer la lumière.

Le remplacement optionnel des feux avant / arrière nécessite l’installation de circuits miniatures maintenues par des bandes collantes double-face (non fournies).

Contenu du kit

  • Carte mère de digitalisation avec connecteur PluX22 ;
  • Feux de remplacement avant/arrière à LEDs ;
  • Eclairages de cabine à LEDs ;
  • Fils pour la connexion de tous les éléments entre eux ;
  • En option : baffle et haut-parleur “sugar cube” optimisé pour la motrice ;

Sauf option particulière lors de la commande, ce kit ne comporte pas de décodeur numérique.

Vous trouverez dans notre boutique des décodeurs à la norme PluX22 totalement compatibles avec ce kit, mais tout autre décodeur DCC disposant du connecteur adéquat conviendra.

Outillage nécessaire

  • Ensemble de petits tournevis ;
  • Fer à souder à panne très fine ;
  • Soudure fine auto-décapante ;
  • Pincettes droites ou courbées ;
  • Cutter exact ET/OU mini-perceuse si modifications de la caisse nécessaires ;
  • Bande collante double-face épaisse (type “mousse”) ;

Concernant les fers à souder, nous recommandons les fers modernes à régulation électronique et chauffe rapide tels que celui que nous proposons dans notre boutique, dans la section accessoires. Les fers “traditionnels” non régulés et à panne grossière sont à bannir : ils chauffent généralement mal et amènent l’usager à chauffer longtemps les pièces, ce qui dans notre cas va immanquablement transmettre une forte chaleur au plastique environnant et le déformer ! De même, préférez le fil d’étain fin de diamètre 0.75 ou moins, impérativement auto-décapant !

En cas de problème

En cas de difficulté lors de l’installation de nos produits, vous pouvez nous contacter via le formulaire présent sur le site Internet dans la section Support.

Avant de faire appel à nous, assurez-vous d’avoir bien pris connaissance de toutes les instructions du présent manuel et de les avoir suivi scrupuleusement : nous serons amenés à vous demander des précisions sur les manipulations réalisées et, surtout, sur les vérifications que vous aurez menées.

Synthèse des connexions

La carte mère rassemble toutes les connexions des accessoires, du moteur et des prises de courant de la motrice.

Ce modèle est parfaitement adapté au châssis zamak mono-bloc de votre BB 36000 et remplace l’électronique d’origine du fabricant. De nombreuses connexions sont disponibles pour permettre une adaptation efficace à chaque situation.

La partie avant de la carte est plus courte, elle porte la sérigraphie “FRONT”. Elle laisse dégagée une cavité du châssis ou vient s’insérer le baffle + haut-parleur dans le cas d’une digitalisation incluant un décodeur sonore.

La partie arrière, sérigraphiée “REAR”, reçoit sous sa face inférieure le décodeur DCC.

4 perçages correctement espacés permettent l’emboîtement de la carte mère sur les supports traversant présents sur la motrice, de la même façon qu’est maintenue l’électronique d’origine Jouef. Attention à ne pas utiliser ces orifices pour le passage des fils du moteur : deux autres orifices dédiés à cet usage se trouvent en vis-à-vis des pastilles de connexion M+ et M-.

Prises de courant

  • TL1 et TL2 : Raccordement au fil de rail gauche de la voie, bogies avant (TL1) et arrière (TL2) ;
  • TR1 et TR2 : Raccordement au fil de rail droit de la voie, bogies avant (TR1) et arrière (TR2) ;

Alimentation générale et condensateur

  • VCC : Tension de la voie après redressement, pour alimentation des accessoires ;
  • GND : Pôle négatif de la tension de la voie redressée ;
  • CAP : Raccordement du pôle positif d’un éventuel condensateur permettant d’éviter les coupures intempestives trop fréquentes. Le pôle négatif est à relier à GND ;

Moteur

  • M+ et M- : Raccordement des deux fils provenant du moteur aux pastilles en vis-à-vis ; Deux perçages permettent le passage des fils depuis le moteur situé sous la carte mère.

Haut-parleur

  • SPEAKER : Dans le cas d’une sonorisation, raccordement du haut-parleur sur les deux pastilles situées vers l’avant, à proximité du baffle du haut-parleur ;

Éclairages et sorties auxiliaires

Toutes les sorties auxiliaires de F0 à F7 sont utilisable de deux façons :

  • Soit directement pour piloter un accessoire quelconque ou une lampe à incandescence telle que celles équipant d’origine la motrice. Dans ce cas les sorties ne sont pas limitées en courant ;
  • Soit indirectement par une connexion limitée en courant permettant d’alimenter des LEDs sans ajout de résistance série.

Traditionnellement, F0 est utilisée pour la commande des feux et est doublée en deux sorties distinctes : F0f (f = forward, marche en avant) et F0r (r = reverse, marche en arrière). La carte mère d’origine possède donc 4 points de connexion pour les 4 lampes correspondantes.

Les LEDs requièrent quant à elles une connexion distincte pour chacune et une résistance série adaptée. Or la BB36000 possède pas moins de 6 feux blancs et 4 feux rouges. La carte mère propose donc, tant à l’avant qu’à l’arrière, 3 connexions pour feux blancs et 2 pour feux rouges. Ces 10 connexions sont raccordées aux sorties F0f et F0r et permettent d’obtenir facilement le fonctionnement attendu, à savoir l’allumage des feux blancs et rouges à l’avant et à l’arrière selon le sens de marche.

Toutefois, dans cette configuration, il n’est pas possible d’envisager un allumage distinct de telle ou telle LED blanche, par exemple pour avoir un feu unique à l’avant et à l’arrière en manœuvre.

Un tel fonctionnement nécessite d’utiliser des sorties AUX supplémentaires et d’isoler les feux correspondant pour qu’ils disposent chacun de leur propre sortie de commande. Dans un tel cas, il faudra programmer le décodeur afin d’adapter le pilotage des sorties en conséquence car, de base, celui-ci ne pilotera que les sorties F0r et F0f.

Ainsi, selon votre maîtrise du DCC et de la programmation des variables de configuration (CV) des décodeurs, vous pouvez obtenir un fonctionnement parfaitement adapté à vos souhaits.

Éclairages de cabine / sorties AUX 4 et AUX 6

  • Les sorties auxiliaires 4 et 6 sont utilisées pour piloter les éclairages de cabines respectivement avant et arrière. Deux usages de ces sorties sont possibles ;
  • Fr CAB – et Fr CAB + : Raccordement des deux fils de la LED de la cabine avant ;
  • Bk CAB – et Bk CAB + : Raccordement des deux fils de la LED de la cabine arrière ;
  • AUX4 : Raccordement du pole négatif (-) de tout accessoire 12V à piloter par cette sortie. Le pole positif (+) est à raccorder à Fr CAB + ;
  • AUX6 : Raccordement du pole négatif (-) de tout accessoire 12V à piloter par cette sortie. Le pole positif (+) est à raccorder à Bk CAB + ;

Feux avants à lampe 12v d’origine

  • F0f situé côté avant de la carte, à proximité de TL1 : Raccordement du pole négatif de l’ampoule blanche des feux avant ;
  • F0r situé côté avant de la carte, à proximité de TR1 : Raccordement du pôle négatif de l’ampoule rouge des feux avant ;
  • Les pôles positifs des ampoules sont à relier à l’une des sorties WHITE+ et/ou RED+ ;

Feux arrières à lampe 12v d’originie

  • F0f situé côté arrière de la carte, à proximité de TL2 : Raccordement du pole négatif de l’ampoule rouge des feux arrières ;
  • F0r situé côté arrière de la carte, à proximité de TR2 : Raccordement du pôle négatif de l’ampoule blanche des feux arrières ;
  • Les pôles positifs des ampoules sont à relier à l’une des sorties WHITE+ et/ou RED+ ;

Feux avants de remplacement à LEDs, raccordements basiques

  • WHITE + et WHITE – : Raccordement des pôles positifs (+) et négatifs (-) des 3 LEDs blanches des éclairages de remplacement ;
  • RED + et RED ) : Raccordement des pôles positifs (+) et négatifs (-) des 2 LEDs rouges des éclairages de remplacement ;

Feux arrières de remplacement à LEDs, raccordements basiques

  • WHITE + et WHITE – : Raccordement des pôles positifs (+) et négatifs (-) des 3 LEDs blanches des éclairages de remplacement ;
  • RED + et RED ) : Raccordement des pôles positifs (+) et négatifs (-) des 2 LEDs rouges des éclairages de remplacement ;

Sorties auxiliaires AUX1, 2, 3, 5 et 7

Pour réaliser un pilotage plus fin des éclairages ou pour connecter d’autres accessoires, les sorties auxiliaires impaires 1 à 7 peuvent être utilisées.

Deux connexions sont proposées :

  • AUX1 – à AUX7 – : Raccordement du pôle négatif d’un équipement sans limitation de courant ;
  • AUX1 R- à AUX7 R- : Raccordement du pôle négatif d’une LED à contrôler de façon indépendante ;
  • Le pôle positifs est à connecter à l’une des pastilles WHITE+ ou RED+ ;

Ouverture de la motrice

En cours de rédaction

Démontage des éléments d'origine

En cours de rédaction

Installation du décodeur

Le décodeur à la norme PluX22 doit être installé avant la mise en place de la carte mère car il se trouve en dessous de celle-ci, vers l’arrière de la motrice, dans un logement du châssis de celle-ci.

Notez qu’une fois installé il sera relativement simple de le démonter à l’aide d’un tournevis fin, mais assez compliqué d’en installer un autre sans démonter la carte mère. Notez toutefois que seuls les deux de raccordement du moteur seront à retirer pour cela.

Retournez la carte-mère et repérez la sérigraphie indiquant la position du décodeur ainsi que le détrompeur permettant l’orientation correcte de celui-ci.

Insérez délicatement les 21 broches dans les perçage en veillant à bien positionner la rangée n’ayant pas de broche au milieu du côté du détrompeur. Les broches doivent s’insérer sans forcer sur les 2/3 de leur longueur.

Une fois les 2 premiers tiers insérés sans effort, l’emboîtement devient plus dur. Pressez sans exagérer pour assurer le blocage du décodeur. Les broches doivent affleurer au travers du connecteur situé sur la face supérieure de la carte-mère mais elles ne doivent pas en dépasser. Le décodeur doit quant à lui être à 2 ou 3 mm maximum de la carte mère, bien à plat sur la face inférieure :

Installation de la carte mère

En cours de rédaction

Installation du baffle et du haut-parleur

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Installation des feux avant/arrière

En cours de rédaction

Installation de l'éclairage cabine

En cours de rédaction

Vérification du bon fonctionnement

En cours de rédaction

Programmation du décodeur

En cours de rédaction